Augenter son ratio T411 en un rien de temps

A l’époque où nous vivons, tout le monde se sert d’internet pour partager ou pour se procurer des informations. Le ratio T411 est d’ailleurs un outil conçu spécialement pour donner à chaque utilisateur une facilité de partage et d’obtention de données.

ratio.jpg

Le terme ratio, qui évoque une mesure de l’équilibre ou du déséquilibre d’une distribution, a commencé à intégrer les premiers outils de téléchargement bien avant l’apparition du Torrent. Le terme ratio est apparu à l’époque où les  outils de partages tels que Napster, KaZaA, Audiogalaxy… ont vu le jour.

Qu’est ce que le ratio T411 ?

Le ratio T411 quand à lui est un tracker Torrent privé dont le partage s’effectue par un ratio entre les données  téléchargés et ceux partagés. En fait, dans ce système, chaque utilisateur doit établir un équilibre entre ce qu’il télécharge chez les membres du ratio T411 et ce qu’il partage avec ces derniers. Pour ceux qui ne souhaitent pas se conformer à cette règle, ils peuvent intégrer d’autres tracker  publics où il n’y a pas nécessité de ratio de partage.

Les ingénieurs informatiques sortis d’écoles telles qu’ ingesup planchent sur ces alternatives pour proposer dans le futur des technologies toujours plus perfectionnées.

Comment le booster facilement ?

En fait, rares sont les utilisateurs du ratio T411 qui vont sans arrêt partager des données avec les membres de la communauté. Ce qui signifie que très souvent, il arrive que des utilisateurs ne réussissent pas à remplir les conditions convenues entre ce qu’ils téléchargent et ce qu’ils partagent, ce qui est pourtant nécessaire pour pouvoir utiliser le tracker.


Chaque utilisateur doit alors chercher des moyens pour booster facilement son ratio T411. Pour cela, il existe des moyens qui donnent aux utilisateurs la possibilité de tromper le torrent en lui faisant croire que l’on partage des données alors qu’on ne le fait pas. On utilise alors d’un logiciel appelé RatioMaster qui va simuler un  client tout en lui envoyant des fausses informations.